À notre époque, l’expérience client joue un rôle décisif dans la fidélisation et la rétention de votre clientèle. Une étude menée par Glance a démontré que 78% des clients reviennent sur leur décision d’achat lorsqu’ils vivent une expérience client désagréable ; et selon Business 2 Community, 88% des clients perdus lors de cette expérience se tournent ensuite vers l’un de vos compétiteurs. Lorsque la compétition s’avère féroce et que seulement une minorité exprime son mécontentement, comment améliorer son expérience client pour se démarquer des entreprises rivales?

C’est à ce moment que la conception d’un questionnaire de satisfaction entre en jeu. Grâce à la conception d’un questionnaire de satisfaction client, vous pourrez récolter le véritable avis de votre clientèle afin de connaître leurs attentes et besoins envers votre entreprise. Cela vous permettra d’adapter vos services selon leurs commentaires pour améliorer votre expérience client!

Vous ne connaissez pas l’importance des sondages de satisfaction client, ou comment créer le vôtre? Cet article vous fournira les étapes clés et bonnes pratiques à suivre lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise!

Qu’est-ce qu’un questionnaire de satisfaction?

Par définition, un questionnaire de satisfaction est un outil marketing utilisé dans la gestion de la relation client. Il s’agit d’une méthode cruciale pour mieux connaître votre clientèle : leurs réponses vous permettront d’analyser leurs besoins et de mettre en place une stratégie d’amélioration d’expérience client

Lorsque vous procédez à la conception d’un questionnaire de satisfaction client, il est important de garder en tête vos objectifs. Les questions de votre questionnaire de satisfaction doivent refléter le type d’informations que vous souhaitez recueillir. Ainsi, en fonction de la donnée choisie, certains types d’envois ou de questions seront à privilégier pour faciliter la collecte des réponses de vos clients. Il s’agit d’une méthode simple et efficace pour récolter les réponses de vos clients et adapter vos services en fonction de leurs besoins!

Pourquoi faire un questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise?

Saviez-vous que selon HubSpot, 67% des clients sont prêts à payer plus cher pour les services d’une entreprise réputée pour son expérience client? En ce sens, comment parvenir à créer une expérience client qui saura vous attirer ce type de clientèle?

C’est à ce moment que la conception d’un questionnaire de satisfaction client entre en jeu. Bien qu’un questionnaire soit un excellent moyen de communication, il s’agit aussi d’un outil pour montrer à vos clients qu’ils sont importants pour vous. En les encourageant à s’exprimer sur leur expérience au sein de votre entreprise, vous prouvez que leurs commentaires ont un impact direct sur vos futures décisions. En ce sens, la conception d’un questionnaire aide à tisser un lien de confiance avec votre clientèle et à la fidéliser

Toutefois, cela n’est pas tout. Selon une étude de Esteban Kolsky, CEO de ThinkJar et ancien analyste chez Gartner, seulement un client sur vingt-six exprimera son insatisfaction face à une entreprise. Dans cet ordre d’idée, la conception d’un questionnaire de satisfaction vous permettra de récolter l’avis des vingt-cinq autres clients pour mieux comprendre la source de leur mécontentement et réadapter vos services selon leurs besoins. Vous améliorerez ainsi votre expérience client tout en montrant à votre clientèle l’impact direct de leurs commentaires sur votre compagnie. C’est pourquoi il est important de faire un questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise!

pourquoi-faire-questionnaire-satisfaction

Conception d’un questionnaire de satisfaction client : les étapes à suivre

Maintenant que vous connaissez l’importance des questionnaires de satisfaction, il est désormais le temps de créer le vôtre. Mais comment faire un questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise qui vous aidera à améliorer votre expérience client? 

Pour vous guider à travers votre démarche, voici cinq étapes pour vous aider à la conception d’un questionnaire de satisfaction client réussi.

1. Déterminez vos objectifs : quelles informations voulez-vous obtenir?

Qu’il s’agisse d’un questionnaire de satisfaction de magasin, d’un questionnaire de satisfaction d’hôtel ou d’un questionnaire de satisfaction de restaurant, vous devez d’abord savoir quel type d’information vous désirez connaître avant de procéder à la conception d’un questionnaire de satisfaction client.

Quels sont les éléments déclencheurs et besoins en informations vous poussant à créer un questionnaire de satisfaction client? Par exemple, souhaitez-vous en apprendre davantage sur la satisfaction à l’égard de  l’accueil dans vos points de vente, ou sur ce que votre clientèle pense de vos prix? Ou désirez-vous connaître la probabilité que vos clients vous réfèrent à leur entourage? Vous pourriez même évaluer vos employés et la qualité de leur service grâce à la conception d’un questionnaire de satisfaction client!

Il existe une panoplie d’éléments selon lesquels vos clients peuvent être questionnés pour vous aider à évaluer l’expérience client vécue. Il vous suffit de choisir ce que vous souhaitez évaluer pour choisir la nature de vos questions ainsi que des réponses que vous présenterez lors de votre sondage. En gardant vos objectifs à l’esprit, vous vous assurerez ainsi de ne pas vous écarter de votre plan de match et de poser des questions inutiles! 

2. Déterminez les questions à poser selon la nature de vos différents objectifs et déterminez les choix de réponses offerts

Une fois que vous avez déterminé vos objectifs, vous pouvez désormais procéder à la conception d’un questionnaire de satisfaction client. Gardez à l’esprit qu’il faudra adapter vos questions aux informations que vous souhaitez récolter auprès de votre clientèle.

Vous avez de la difficulté à déterminer quel modèle de questionnaire de satisfaction utiliser pour recueillir vos données? Voici quelques exemples de questions à poser lors d’un questionnaire de satisfaction client.

Pour évaluer la satisfaction globale de vos clients

A) Si vous souhaitez évaluer la probabilité de référencement, mesurez le Net Promoter Score
3 exemples de questions pour le Net Promoter Score

Le Net Promoter Score (NPS), vous permet de calculer la probabilité qu’un client réfère votre entreprise. Grâce à cet indice, vous pourrez savoir si votre client a vécu une expérience suffisamment positive au sein de votre entreprise pour la référer à un proche, un ami, ou un membre de de sa famille. C’est également avec le Net Promoter Score que vous pouvez déterminer votre nombre de clients détracteurs, passifs et promoteurs, et convertir vos clients détracteurs en promoteurs de votre marque.

Lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction client, il est important de baser les questions liées au NPS sur la probabilité qu’un client recommande vos services à un proche. 

  • Quelle est la probabilité que vous recommandiez nos services à un ami ou un membre de votre famille?
  • Sur une échelle de 1 à 10, recommanderiez-vous notre logiciel à vos collègues de travail?
  • Quelle est la probabilité que vous refassiez affaire avec notre entreprise?

À la suite de vos questions, proposez des réponses sur une échelle de 1 à 10. Pour calculer votre NPS, vous devrez soustraire le pourcentage de détracteurs au pourcentage de promoteurs. Ainsi, vous obtiendrez un score entre -100 et 100 qui détermine votre Net Promoter Score.

  • Un détracteur est un client dont la note se situe entre 0 et 6 ;
  • Un client passif, soit indifférent, se situe entre 7 et 8 ;
  • Un client ambassadeur (promoteur) attribue une note entre 9 et 10. C’est ce type de client qui vous fera connaître à son entourage et attirera de nouveaux clients potentiels.

Il n’existe aucun standard universel pour déterminer ce qu’est un bon Net Promoter Score, nous vous recommandons un score entre 70 et 100 pour que votre clientèle recommande vos services à leurs proches.

nps-fr
B) Si vous souhaitez évaluer l’appréciation globale de l’expérience vécue, mesurez le  Customer Satisfaction Score (CES)
3 exemples de questions pour le Customer Satisfaction Score

Le Customer Satisfaction Score (CAST), vous permet de savoir si le client a apprécié son expérience générale au sein de votre entreprise. En intégrant des questions liées au Customer satisfaction score lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction client, vous pourrez savoir ce que vos clients pensent de leur expérience globale au sein de votre entreprise, et ainsi adapter vos services selon leurs besoins.

Pendant la conception d’un questionnaire de satisfaction client, vous pouvez vous assurer d’inclure une question pour mesurer le CAST d’un client en lui posant des questions d’ordre générale quant à son niveau de satisfaction par rapport aux services de votre entreprise. En voici quelques exemples :

  • Avez-vous apprécié votre expérience générale au sein de notre commerce?
  • Notre équipe a-t-elle été à la hauteur de vos attentes?
  • Quel est votre niveau de satisfaction face au travail de nos techniciens?  

Si vous voyez que le client a été satisfait de vos services, c’est l’occasion idéale pour l’inviter à laisser un avis Google sur votre page Google My Business ou initialiser une vente croisée. Dans le cas contraire, vous pouvez enchaîner avec une question ouverte pour inviter le client à développer plus ouvertement la raison de son insatisfaction. Ainsi, vous pourrez peut-être rectifier le tir et regagner sa confiance!

cast-fr
C) Si vous souhaitez évaluer la simplicité perçue de vos processus, mesurez le Customer Effort Score (CES)
3 exemples de questions pour le Customer Effort Score

Le Customer Effort Score (CES), quant à lui, est focalisé sur le parcours du client. Cet indicateur mesure l’effort qu’un client a dû fournir pour accéder à vos services ou procéder à un achat. Avec le CES, vous pourrez améliorer le parcours du client pour améliorer l’expérience client sur votre site web ainsi qu’en magasin.

Quand vous calculez le CES, vous devez formuler vos questions sous forme de niveaux d’effort. Vous pouvez demander :

  • À quel point cela a-t-il été facile de faire affaire avec nous?
  • Comment définiriez-vous votre expérience d’achat globale sur notre site web?
  • À quel point cela a-t-il été facile de résoudre votre problématique avec nous?

Les choix de réponses sont ensuite basés sur une échelle à cinq niveaux :

  • Très facile = 1
  • Facile = 2
  • Neutre = 3
  • Difficile = 4
  • Très difficile = 5

Plus le score est bas, plus il a été facile de faire affaire avec vous. Au contraire, plus la note est élevée, plus votre client a dû fournir des efforts et ne risque pas de revenir vers votre entreprise. Grâce à la conception d’un questionnaire de satisfaction, vous pourrez utiliser le CES pour améliorer certaines difficultés lors du parcours de vos clients!

ces-fr
D) Pour croiser les données liées aux questions posées et aux facteurs socio-démographiques
2 exemples de questions pour tirer des conclusions démographiques

Lorsque vous procédez à la conception d’un questionnaire de satisfaction client, il se peut que vous vouliez obtenir des informations quant aux facteurs démographiques de votre clientèle pour adapter vos services en fonction de l’âge ou l’endroit habité par vos clients. 

Pour analyser la démographie de votre clientèle, vous pouvez demander :

  • À quelle tranche d’âge appartenez-vous?
  • Dans quelle région habitez-vous?

Il existe généralement deux types de réponses pour les questions démographiques, soient les réponses ouvertes et les réponses à choix multiples. Une réponse ouverte permettra à votre client de rédiger sa réponse par lui-même et vous donnera probablement un indicateur géographique plus précis. Les choix de réponses, quant à eux, se présentent comme une liste de choix pour une question donnée. Par exemple, selon la nature des services que vous offrez, pour la question « Quel âge avez-vous? », vous pouvez présenter comme réponses :

  • 18 – 25 ans
  • 26 – 35 ans
  • 36 – 50 ans
  • 50 ans et plus.

Ainsi, vous obtiendrez l’indice démographique de votre clientèle. Cela vous permettra d’adapter votre expérience client selon l’âge et la localisation de votre clientèle principale!

E) Pour évaluer la qualité du service offerte par vos employés
3 exemples de questions pour évaluer votre personnel

Pendant la conception d’un questionnaire, vous pouvez également inclure des questions pour évaluer vos employés pour vous assurer que leur service soit à la hauteur des attentes des clients. En ce sens, il vous faut des questions liées à l’accueil et au professionnalisme de votre personnel. Par exemple :

  • Le personnel était-il chaleureux?
  • Êtes-vous satisfait de l’accueil en magasin?
  • Les employés ont-ils répondu à vos questions?

À l’instar des questions de CAST, nous vous proposons d’évaluer la satisfaction de vos clients quant au service de vos employés sur une échelle qualitative de cinq niveaux. Cela vous permettra de savoir si vos clients sont satisfaits de la qualité du service fourni par vos employés et de connaître ce qui se passe au niveau professionnel dans vos succursales!

F) Pour évaluer l’état des lieux dans vos succursales
3 exemples de questions pour évaluer l’état des lieux

Vous êtes inquiet que votre magasin soit en désordre pendant votre absence? Vous craignez que l’état de votre succursale ait un impact sur la satisfaction de vos clients? C’est pour cela que vous pouvez questionner votre clientèle sur leur avis quant à l’état des lieux lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction pour votre entreprise!

À titre d’exemple, vous pouvez demander :

  • L’ambiance globale en boutique était-elle agréable? 
  • La température de nos locaux était-elle adéquate? 
  • Comment vous sentiez-vous lors de votre passage en boutique? 

Par la suite, vous pouvez présenter vos réponses avec les options « oui » et « non » pour permettre à votre client de s’exprimer. Vous pouvez également proposer un choix de réponse à 5 paliers, allant de très insatisfait à très satisfait. S’il s’avère insatisfait, vous pouvez également programmer un embranchement avec une question ouverte pour qu’il développe plus précisément sur l’état de votre commerce!

G) Pour évaluer l’expérience vécue sur votre site web transactionnel
3 exemples de questions pour évaluer la qualité de votre site web

Il n’est pas toujours évident de construire son propre site web. Lorsqu’il s’agit d’une nouveauté pour votre entreprise, il est normal que l’expérience client sur une plateforme web vous inquiète. En ce sens, vous pouvez demander à votre clientèle si leur expérience sur votre site web est fiable et agréable lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction client. 

Voici quelques exemples de questions liées à votre plateforme web :

  • Avez-vous globalement apprécié votre expérience sur notre site?
  • La navigation du site web est-elle cohérente?
  • Était-il facile d’obtenir de l’aide sur notre site web?

Pour répondre à ces questions, vous pouvez proposer à vos clients des choix de réponses liées au CES pour mesurer l’accessibilité de votre site, ou encore au CAST pour noter leur satisfaction quant aux services offerts en ligne. Cela vous permettra d’adapter et d’optimiser votre expérience client en ligne selon les commentaires de votre clientèle!

Pour plus de questions pour votre questionnaire de satisfaction, vous pouvez également consulter notre article « 15 exemples de questions indispensables pour un questionnaire de satisfaction client réussi ».

3. Assurez-vous d’intégrer des bonnes pratiques lors de la formulation de vos différentes questions

Une fois que vos objectifs sont déterminés et vos types de questions sont choisies, pour poursuivre la conception d’un questionnaire de satisfaction client, il vous faut désormais valider vos questions de manière qu’elles captent l’attention de votre clientèle. Mais comment formuler vos questions pour encourager vos clients à compléter votre questionnaire jusqu’au bout?

Pour vous guider, voici cinq règles à suivre lorsque vous procédez à la conception d’un questionnaire pour votre entreprise :

  • Optez pour des questions simples et concises pour éviter de perdre vos clients ;
  • Gardez un ton courtois lorsque vous formulez vos questions ;
  • Évitez de mettre des mots dans la bouche du client ;
  • Proposez aux clients insatisfaits de vous faire part de la raison de leur mécontentement avec une question ouverte ;
  • Assurez-vous que l’ensemble de votre questionnaire soit court pour éviter de fatiguer vos clients.

4. Déterminez l’ordre visé des questions

Lors de la conception d’un questionnaire, qu’il s’agisse d’un questionnaire de satisfaction de magasin, d’un questionnaire de satisfaction d’hôtel ou d’un questionnaire de satisfaction de restaurant, il est important de respecter un ordre logique lorsque vous posez des questions à vos clients. En ce sens, il faut que votre questionnaire soit structuré, dynamique et cohérent pour motiver votre clientèle à le compléter. 

Comment faire un questionnaire de satisfaction client dont le fil conducteur maintiendra la concentration de vos clients jusqu’à sa complétion? Pour vous aider, voici deux exemples de structure à adopter lors de la conception d’un questionnaire de satisfaction.

La structure de type entonnoir

Lorsque vous procédez à la conception d’un questionnaire de satisfaction client, vous pouvez utiliser la structure de l’entonnoir pour déterminer l’ordre de vos questions. Cette méthode consiste à poser des questions d’ordre générale, puis de se diriger lentement vers des questions plus complexes et précises. 

Voici un exemple de questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise qui utilise la méthode de l’entonnoir :

  • Une question introductive : Avez-vous aimé votre expérience?
  • Une question générale : Le personnel a-t-il répondu à vos attentes?
  • Une question spécifique : Le prix de nos services était-il acceptable?

La structure de type sablier

À l’instar de la méthode de l’entonnoir, la structure du sablier commence par des questions générales avant de se diriger vers des questions spécifiques. Cependant, plutôt que de terminer la conception d’un questionnaire avec des questions précises, vous revenez à une question ouverte ou générale pour finir votre enquête.

Voici un exemple de questionnaire de satisfaction client pour votre entreprise qui utilise la structure du sablier :

  • Une question introductive : Est-ce votre première expérience avec notre entreprise?
  • Une question générale : L’accueil était-il chaleureux?
  • Une question spécifique : L’employé qui vous a servi était-il professionnel? 
  • Une question signalétique : À quelle tranche d’âge appartenez-vous?
  • Retour à une question générale : Recommanderiez-vous nos services à un proche?

5. Sélectionnez un outil d’envoi de questionnaire client

Après avoir procédé à la conception d’un questionnaire de satisfaction client, vous devez désormais choisir son outil d’envoi. Toutefois, selon le type de votre entreprise ainsi que la clientèle que vous désirez rejoindre, il est important de bien sélectionner le médium qui servira à programmer votre questionnaire de satisfaction avant de procéder à son envoi. 

Pour vous aider à faire un choix éclairé, voici les bonnes pratiques à appliquer lors de leur envoi selon la plateforme choisie.

Programmer l’envoi de questionnaires de manières automatisés en sélectionnant les bonnes plateformes d’envoi

Une fois la conception d’un questionnaire de satisfaction terminé, vous pouvez désormais choisir votre plateforme d’envoi. Parmi les nombreux choix qui s’offrent à vous, il en existe deux qui permettent un envoi complètement automatisé : les courriels et les SMS.

L’envoi  automatisé de votre sondage vous permet d’éviter de nombreuses heures de gestion liées à l’envoi de vos questionnaires. Grâce à cette méthode, vous n’aurez pas à envoyer chaque sondage de manière individuelle, ni à réécrire chacun de vos messages. 

Toutefois, lorsque vous procédez à la programmation de l’envoi de votre questionnaire de satisfaction, il existe quelques règles d’ordre général à suivre :

  • Signez avec le nom de votre entreprise pour éviter d’être confondu avec un spam ;
  • Programmez l’heure de l’envoi environ une heure après votre rencontre avec le client ;
  • Donnez l’option à votre client de répondre au sondage de manière anonyme ;
  • Incluez un appel à l’action à la fin de votre questionnaire ;
  • Fournissez un contact en cas de problème technique lors de la complétion du questionnaire de satisfaction client.

Bonnes pratiques de questionnaire par envoi courriel :

Lorsque vous avez terminé la conception d’un questionnaire de satisfaction, l’envoi courriel est la méthode la plus classique pour contacter vos clients : il s’agit d’un médium maîtrisé par plus de gens que les SMS et permettent un contact personnel avec vos clients.

Quand vous programmez l’envoi d’un questionnaire par courriel, vous devez :

  • Optimiser votre ligne d’objet de message ;
  • Signer votre courriel pour éviter que le client ne le confonde avec un spam ;
  • Garder le courriel court et structuré pour ne pas perdre le client ;
  • Inclure un appel à l’action à la fin du courriel.
questionnaire-envoi-courriel

Bonnes pratiques de questionnaire par envoi SMS :

Si vous souhaitez programmer l’envoi de votre questionnaire de manière électronique, les SMS sont aussi une excellente option. À la suite de la conception d’un questionnaire de satisfaction, ils vous permettront de rejoindre vos clients de manière directe, peu importe le temps de la journée, puisque la plupart d’entre eux ont toujours leur téléphone en main.

Lorsque vous choisissez d’envoyer votre questionnaire SMS :

  • Gardez votre texto clair et bref, à l’instar du courriel ;
  • Incluez votre nom d’entreprise pour ne pas être confondu avec un spam ;
  • Joignez un appel à l’action à la fin de votre message.
questionnaire-sms

Bonnes pratiques de questionnaire sur papier :

Une fois que vous avez terminé la conception d’un questionnaire de satisfaction, il se peut que vous souhaitez récolter une réaction à chaud, face à face avec votre client en magasin.

Dans ce cas, il serait possible d’imprimer votre questionnaire de satisfaction client sur papier et d’inviter vos clients à y répondre à la fin de leurs achats dans votre commerce. Cependant, sachez qu’il s’agit d’une méthode qui n’est pas recommandée, notamment car cela vous  demande beaucoup plus de temps qu’une programmation automatisée de votre questionnaire. De plus, l’utilisation d’un sondage papier n’enregistre pas directement les données tirées des réponses de vos clients sur votre ordinateur. Finalement, il se peut aussi que vous dérangez également vos clients, qui voudront peut-être rentrer à leur domicile directement après leur achat. Il se peut aussi qu’ils soient mal à l’aise de vous faire part de leur insatisfaction devant vous. 

Si vous souhaitez tout de même employer la méthode du sondage sur papier, voici quelques conseils pour vous aider :

  • Invitez poliment le client à remplir votre sondage après l’achat ;
  • Lors de la conception d’un questionnaire, prenez soin à ce que l’ensemble de vos questions puisse tenir sur une seule page ;
  • Choisissez une police bien lisible pour ne pas décourager vos clients ;
  • Évitez de déranger votre client lorsqu’il complète le questionnaire.
questionnaire-papier

Bonnes pratiques de questionnaire par téléphone :

Lorsque vous souhaitez procéder à la conception d’un questionnaire de satisfaction client dans le but de connaître l’avis de votre clientèle sur un service ou un produit en particulier, vous pouvez sonder vos clients par téléphone. Toutefois, gardez en tête qu’il s’agit d’une option moins efficace que les courriels ou les SMS, puisque vous devrez appeler chaque client individuellement pour le sonder, ce qui nécessite beaucoup de temps. De plus, vous risquez peut-être de déranger vos clients lors de l’appel, ou encore, que le client ait de la difficulté à vous dire la vérité de vive voix.

Si vous voulez tout de même procéder à un questionnaire téléphonique, voici quelques règles pour vous aider :

  • Présentez-vous au client au début de l’appel ;
  • Demandez-lui s’il s’agit d’un bon moment pour le sonder ;
  • Gardez un ton courtois tout au long du questionnaire ;
  • Privilégiez des questions brèves et précises ;
  • Évitez de lui poser des questions intrusives ;
  • Invitez-le à laisser des commentaires supplémentaires si désiré.
questionnaire-telephone

Bien qu’il puisse paraître difficile de choisir le bon outil pour envoyer votre questionnaire de satisfaction à votre clientèle, nous vous conseillons de choisir une option qui vous permettra d’automatiser son envoi. Ainsi, vous pourrez contacter vos clients au bon moment, sans craindre de les déranger.  Cela les encouragera à compléter votre sondage  quand ils en ont envie et cela  vous permettra de récolter plus d’avis pour améliorer votre expérience client!

Comment InputKit peut vous aider dans la conception de questionnaires de satisfaction client performants?

Si vous ne savez pas où commencer dans la conception d’un questionnaire de satisfaction ou comment formuler vos questions, InputKit est là pour vous aider. Avec sa solution automatisée d’évaluation et amélioration de l’expérience client, vous pourrez créer un sondage à vos couleurs pour évaluer la satisfaction de vos clients et adapter vos services à leurs besoins. Notre interface simple d’utilisation avec un support en français illimité ainsi que nos modèles de questionnaires de satisfaction vous permettront de procéder à la conception d’un questionnaire sans la moindre difficulté.

Avec son taux de réponse de 45% par courriel et de 57% par texto, InputKit offre également un suivi personnalisé et automatisé qui vous permettra d’envoyer votre questionnaire de satisfaction à vos clients au bon moment, sans devoir passer des heures de gestion pour programmer chacun de vos sondages. Cela vous permettra de vous concentrer sur d’autres tâches prioritaires!

comment-inputkit-peut-vous-aider-fr

Bien que la conception d’un questionnaire de satisfaction client puisse sembler complexe, il existe plusieurs moyens de vous simplifier la tâche. Gardez en tête l’objectif de votre sondage, formulez vos questions en fonction des éléments que vous souhaitez mesurer, structurez votre questionnaire de manière logique, puis choisissez le bon outil pour envoyer vos questions à vos clients selon le type de clientèle visée. 

Lors de la conception d’un questionnaire pour votre entreprise, n’oubliez pas de gardez vos questions courtes, d’employer un ton courtois, d’éviter de mettre des mots dans la bouche de vos clients et de finir votre sondage avec une question ouverte. Ainsi, vos clients seront plus enclins à compléter votre questionnaire, ce qui vous permettra ultimement d’améliorer votre expérience client selon leurs commentaires!

À la suite de la conception d’un questionnaire de satisfaction client, savez-vous comment améliorer l’expérience client de votre entreprise? Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à consulter notre article « Comment créer une expérience client réussie? 7 étapes » ou à planifier votre démo gratuite avec notre équipe d’experts!